Bleu-Rouge blog

Mon Weblog 3.3

20 Jun

On va s’aimer

Posted in Cinéma on 20.06.06

On va s'aimer

Un film attendrissant et déprimant. Personne n’est à l’abri d’un coup de soleil, d’un coup d’amour, d’un coup de je t’aime. Surtout pas Laurent (Julien Boisselier) le jour où il croise la route d’Elodie (Alexandra Lamy). Lui qui menait jusque là une vie plutôt tranquille va découvrir que pour le plaisir, on peut aussi tout foutre en l’air et faire souffrir… En particulier Camille (Mélanie Doutey), celle qu’il aime et François (Gilles Lellouche), son meilleur ami. Une comédie enchantée sur l’amour, le sexe et l’amitié où, tout doucement, chacun va apprendre à dire je t’aime.

On va s’aimer est rythmé par les chansons et les chorégraphies qui le composent, pourtant Ivan Calbérac, le réalisteur, ne considère pas son film comme appartenant au registre de la comédie musicale : “Les chansons sont ici des intermèdes. Elles apportent un ailleurs.” Ces chansons sont pour moi ces petits moments de la vie où le temps s’écoule à différentes vitesses : une vitesse pour le monde réel et une vitesse pour l’esprit. Les idées s’accelèrent et l’esprit s’envole. Je pense de plus en plus que ma vie ressemble à un film, je deviens fou ou j’ai des dons cachés de réalisateur (je penche plutôt pour la folie).

On va s’aimer, à toucher le ciel
Se séparer, à brûler nos ailes
Se retrouver comme les hirondelles
On va s’aimer, tellement tu es belle
On va jeter les clés d’la maison
On va rêver à d’autres saisons
On va quitter ces murs de prison
On va s’aimer
Sur une étoile, ou sur un oreiller
Au fond d’un train, ou dans un vieux grenier
Je veux découvrir ton visage où l’amour est né
On va s’aimer
Dans un avion, sur le pont d’un bateau
On va s’aimer, à se brûler la peau
Et s’envoler, toujours, toujours plus haut
Où l’amour est beau oh oh oh oh oh
On va s’aimer, aux marches des églises
Se réchauffer au cœur des banquises
Se murmurer toutes ces bêtises
On va s’aimer, j’aime que tu dises
On va partir au bout d’une île
Pour découvrir l’habit fragile
Se découvrir, amoureux encore
On va s’aimer
Sur une étoile, ou sur un oreiller
Au fond d’un train, ou dans un vieux grenier
Je veux découvrir ton visage où l’amour est né
On va s’aimer
Dans un avion, sur le pont d’un bateau
On va s’aimer, à se brûler la peau
Et s’envoler, toujours, toujours plus haut
Où l’amour est beau
On va s’aimer
Sur une étoile, ou sur un oreiller
Au fond d’un train, ou dans un vieux grenier
Je veux découvrir ton visage où l’amour est né
On va s’aimer
Dans un avion, sur le pont d’un bateau
On va s’aimer, à se brûler la peau
Et s’envoler, toujours, toujours plus haut
Où l’amour est beau
On va s’aimer
Je veux découvrir ton visage où l’amour est né
On va s’aimer
Dans un avion, sur le pont d’un bateau
On va s’aimer, à se brûler la peau
Et s’envoler, toujours, toujours plus haut
Où l’amour est beau, oui
On va s’aimer
On va s’aimer
On va s’aimer…

tags:

No Comments »


Creative Commons License