Bleu-Rouge blog

Mon Weblog 3.3

28 Oct

Les départements

Posted in Divers, Lecture on 28.10.06

Le but du jeu est de remplir les ….. avec des noms de département français dans le but de faire des phrases cohérentes.

J’étais assis en train de boire un ….., tandis que je regardais un clochard faire la ….. Une dame vint s’asseoir près de moi : elle portait un manteau de ….., je fus impressionné, car je sais que le ….. Nous engageâmes la conversation, et ce qui me charme chez elle furent ….. et ses yeux …..
Au bout de quelques minutes, elle me demanda de monter, et j’acceptai sans crier ….. Elle ne perdit pas le ….. car à peine arrivé elle se déshabilla, ses seins étaient magnifiques : elle les …..
en fait, cette fille était vraiment ….. et on s’amusa jusqu’à l’….. Au petit matin, je lui fis goûter mon jambon, mon saucisson et mon ….. Elle fut si contente qu’elle me traita de ….. Un peu fatiguée, elle me demanda d’abord l’….. Mais là où l’histoire se ….., c’est que lorsqu’elle eut fini elle me demanda la ….. Je refusai de la payer trouvant que c’était trop ….. et ce fut une terrible …..
Je vis alors dans ses yeux beaucoup de ….. et c’est à ce moment-là que j’aurais eu besoin d’un ….. car elle me frappa en pleine bouille et me donna un coup de pied dans le ….. Tout s’arrangea mais à des histoires pareilles, on ne l’y reprendrait plus ! Il le …..

Les réponses sont plus bas, comptez vos points.

J’étais assis en train de boire un CALVADOS, tandis que je regardais un clochard faire la MANCHE. Une dame vint s’asseoir près de moi : elle portait un manteau de LOIRE, je fus impressionné, car je sais que le LOIRE ET CHER. Nous engageâmes la conversation, et ce qui me charme chez elle furent SAVOIE et ses yeux DOUBS.
Au bout de quelques minutes, elle me demanda de monter, et j’acceptai sans crier GARD. Elle ne perdit pas le NORD car à peine arrivé elle se déshabilla, ses seins étaient magnifiques : elle les AVEYRON.
en fait, cette fille était vraiment GIRONDE et on s’amusa jusqu’à l’AUBE. Au petit matin, je lui fis goûter mon jambon, mon saucisson et mon CANTAL. Elle fut si contente qu’elle me traita de HERAULT. Un peu fatiguée, elle me demanda d’abord l’EURE Mais là où l’histoire se CORSE, c’est que lorsqu’elle eut fini elle me demanda la SOMME Je refusai de la payer trouvant que c’était trop CHER et ce fut une terrible SEINE.
Je vis alors dans ses yeux beaucoup de AISNE et c’est à ce moment-là que j’aurais eu besoin d’un ALLIER car elle me frappa en pleine bouille et me donna un coup de pied dans le BAS RHIN. Tout s’arrangea mais à des histoires pareilles, on ne l’y reprendrait plus ! Il le JURA.

No Comments »


Creative Commons License